Orbi par Netgear : Le test du WiFi MultiRoom

Par , publié le 12 Novembre 2016 à 18:38. Dernière modification le 28 Novembre 2016 à 11:55

Orbi par Netgear : Le test du WiFi MultiRoom

Orbi par Netgear : Le test du WiFi MultiRoom

Orbi par Netgear : Le test du WiFi MultiRoom

Netgear est sur le point de commercialiser Orbi, un nouvel appareil équipé d'une technologie WiFi, que j'ai eu la chance d'utiliser depuis quelques semaines (lire l'article sur le déballage de mon kit Orbi). Selon Netgear, Orbi est la réponse à tous les problèmes des zones mal couvertes par le WiFi de nos box Internet. Ces zones mal desservies s'expliquent tout simplement par la superficie de nos maisons ou appartements, de la nature des murs et plafonds et de l'installation de la box (généralement à l’entrée, dans un placard, sous l'escalier ou près du téléviseur du salon).

Dans un très vaste appartement, l'équipe Netgear nous a présenté, début Octobre, les produits de cette rentrée, notamment Orbi, la solution WiFi multiroom de Netgear. Lors de ce showroom, un kit Orbi composé, d'une base et deux satellites, avaient été installé. Le nombre de satellites n'augmente pas la puissance du WiFi mais augmente la portée. J'avais alors testé la connexion depuis mon téléphone portable avec l'application 4GMark et j'avais atteint 205.8 Mb/s.

De mon côté, et pour effectuer mon test à la maison, j'ai utilisé une base et un seul satellite. Une base couvre déjà 175 m² ce qui est largement suffisant pour mon appartement. Sachant qu'un satellite supplémentaire couvre 175 autres m², vous imaginez bien le potentiel de son utilisation. À la maison, je suis chez Numericable et le débit maximum est de 100 Mb/s. J’ai d'abord fait un test avec mon opérateur téléphonique et en 3G j’ai eu  6.0 Mb/s. Avec le WiFi de la box, le chiffre est monté à 72.0 Mb/s et avec le WiFi de Orbi je suis arrivé à 93.0 Mb/s. Au fond de l'appartement, j'avais 70.0 Mb/s avec le WiFi de la box, et 89.0 Mb/s avec Orbi. Dans le parking, c'est-à-dire, un étage en dessous, je ne pouvais pas atteindre le WiFi de la box contrairement avec Orbi où le test a indiqué 93.0 Mb/s. Si les données en download étaient différentes, en upload, j'ai eu exactement les mêmes résultats à chaque fois, soit 5.0 Mb/s.
Comment expliquer ces écarts sachant que le débit Internet provient uniquement de la box ?

Explication avec le test du système WiFi Orbi.

Orbi
Orbi

WiFi 3.0

En matière d'utilisation, Orbi gère l'ensemble de la couverture WiFi avec un seul point d'accès, c'est-à-dire un seul SSID (nom de réseau)  et un seul accès de sécurité. Le mécanisme est entièrement transparent pour l'utilisateur et en gros, Orbi peut remplacer l'ensemble des appareils que nous connaissons depuis des années, comme les CPL, les répétiteurs et l’installation coûteuse de prises RJ45 dans toutes les pièces.

Avant de commencer, voici un état des lieux de nos installations :

Premier rappel, le répétiteur va éteindre la portée mais ne résoudra jamais le problème du débit, puisque par définition, le répétiteur coupe la connexion en deux divisions. Même si l'appareil est en dual bande, il y a toujours une connexion pour communiquer avec la box et une seconde pour communiquer avec les périphériques. Je pense que la plupart d'entre nous, ont déjà utilisé un répétiteur, mais nous savons que le problème des connexions simultanées n'est pas résolu : Quelle que soit la bande de fréquence (2.4 GHz ou 5 GHz), la connexion est donc divisée en 2. Par exemple, sur un répéteur WiFi qui propose un débit agrégé de 2.2 Gbit/s, on a 450 Mbit/s sur la bande des 2.4 GHz et 1 733 Mbit/s sur la bande des 5 GHz. Vu qu'elle est divisé en deux, on a donc 225 Mbit/s (28 Mo/s) sur la bande 2.4GHz et 866 Mbit/s (108,25 Mo/s) sur la bande 5 GHz.

Deuxième rappel, d'un étage à un autre, le WiFi ne fonctionne pas et c'est à ce moment-là que les CPL arrivent... mais voici une chose que peu de personnes vous indiqueront : le réseau électrique joue énormément sur la qualité du réseau. Notamment sur la présence ou pas de la terre, de la qualité de cette terre, et de l'installation électrique. Idéalement, le tableau électrique distribue l'électricité en étoile, diffusant ainsi proprement l'énergie dans toutes les pièces, mais dans les faits, les câbles sont souvent tirés d'une chambre à une autre, puis à une autre chambre, dégradant ainsi la distribution électrique.

Troisième rappel : toutes les connexions WiFi possibles avec les appareils d’aujourd’hui, ne pourront jamais franchir un mur de béton.

Enfin, quatrième rappel, et ça, tous les ingénieurs réseaux en savent quelque chose, il existe un goulot d'étranglement généralement constaté au niveau des box Internet.

En réunissant tous ces faits, les ingénieurs de Netgear ont travaillé sur une solution qui s'appelle Orbi.

Un système pensé et prévu pour avoir plusieurs produits

Orbi a besoin de se connecter avec une entrée et devient alors un routeur, s'interconnectant avec l'ensemble de nos appareils (consoles, tablettes, téléphones, etc.). Avec un langage geek, on parle ici d'un réseau de mesh. Techniquement on parle aussi d'un système multi room. Chez Netgear, ça s'appelle un système WiFi tri-band AC3000. Je ne me suis pas amusé à ouvrir l’appareil mais je pense qu’il y a un véritable ordinateur à l’intérieur avec énormément de technologie et d’intelligence, qui permet de couvrir entièrement un appartement et de gérer en même temps de nombreux appareils.
Après avoir déballé votre kit, il suffit de brancher un câble RJ45 de Orbi à votre box et Orbi devient alors lui-même un nouveau point d'accès, complètement autonome et propre.

Orbi communique simultanément avec tous les appareils connectés et diffuse simultanément sur les 2 bandes, ce qui luit permet d'attribuer le bon réseau au bon appareil.  En gros, Orbi gère tout seul la connexion avec tous les appareils et ne diffuse pas qu'un seul débit WiFi. Explications : avant, avec nos box, nous avions généralement un compte WiFi en 5 GHz et un WiFi en 2.4 GHz, généralement pour le compte invité. Là, si votre appareil est en 2.4 GHz, Orbi bascule en fonction de la meilleure bande passante disponible, automatiquement la connexion en 2.4 GHz. Si l'appareil demande du 5 GHz, la connexion est basculée. Par conséquent, chaque connexion est optimisée et résolue pardessus tout, l'ensemble des problèmes de connexion que nous pouvons rencontrer à la maison, ou au bureau.

Orbi
Orbi

Netgear préconise d'utiliser uniquement la nouvelle connexion WiFi créé par Orbi et de couper définitivement le WiFi du routeur pour réduire les interférences et diminuer les pollutions WiFi.

Si la base est forcément connectée prés de votre box, le satellite doit être positionné au milieu de l'appartement ou directement à l'étage de votre maison. Voilà qui explique le design si épuré de Orbi, puisque l’objet est désormais un objet de décoration et non un appareil électrique qu’on tente de dissimuler.

Le satellite est branché uniquement au secteur et il communique avec la base avec son WiFi et sans CPL. On pourrait penser à un simple système multiroom (centraliser tous les médias pour les diffuser partout dans l'appartement) ou au routeur OnHub de Google ou même à Google WiFi , mais Orbi a une longueur d'avance, puisque ses concurrents ne résolvent pas le problème du débit.

Le backbone par Netgear (centre névralgique d'un réseau à haut débit.)

Orbi
Orbi

Pourquoi avoir utilisé le tribande ? Les deux Orbi utilisent une connexion 1.7 GHz qui n'est pas utilisée par les périphériques et uniquement pour communiquer entre Orbi, c'est un réseau privé non saturable. Les 2 autres bandes (2.4GHz et 5GHz) sont utilisées pour tous les autres périphériques. Elles offrent un débit agrégé de 1.3 Gbit/s sur la base, 1.3 Gbit/s sur le satellite, ce qui fait 2.6 Gbit/s de bande passante cumulée par kit, entièrement dédiée aux périphériques.
Par conséquent, et on revient au problème du goulot d'étranglement de la box, si deux périphériques communiquent entre eux, les data ne passeront plus par la box, mais resteront au sein d'Orbi.

Netgear nous avait parlé d'une application, aussi simple d'utilisation que le système Arlo, mais cell-ci n'est toujours pas disponible au moment où j'écris ce test. En attendant, la configuration peut se faire sur l'adresse orbilogin.com qui se connecte directement à Orbi si vous êtes connecté avec le même compte WiFi.

Après plusieurs semaines d'utilisation, je ne pensais pas avoir besoin de ce type d'appareils, sachant que l'ensemble de mon appartement est câblé en RJ45 et prenant souvent sur soi, la perte de connexion ou le problème de WiFi. Depuis son installation, personne ne s'est plaint d'un manque de connexion ou d'une partie de jeu perdu à cause du lag. Le streaming des jeux PS4 sur console PS Vita n'a posé aucun problème, même à l'autre bout de l'appartement. Idem avec les jeux Xbox One sur mon PC, alors qu'avant, je pouvais à peine jouer, à cause d'un délai trop long.
Avoir du WiFi au parking m'ouvre de nouvelles perspectives d'installation... et je compte désormais installer une caméra de surveillance, connectée avec le WiFi d'Orbi, ainsi qu'une station météo intérieure extérieure en WiFi.
Par contre, contrairement à ce que préconisait NetGear, j'ai laissé le WiFi de la box. J'ai en effet un gros média center branché sur la box où je regarde mes films et j'ai besoin d'y accéder avec mes autres périphériques.

Orbi par Netgear sera commercialisé le 28 novembre. La base coûte 259,99 € et le kit composé d'un satellite en plus coûte 429,95 €.

Vidéo de présentation de Orbi : le WiFi multiroom par Netgear

La rédaction vous recommande de lire également

Présentation de Fogale sensationPrésentation de Fogale sensation

21 Février 2014 à 09:5305413

Foldio 2 : le studio photo transportableFoldio 2 : le studio photo transportable

21 Juillet 2015 à 16:1804551

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous identifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

A propos de Consollection

Consollection.com est un site créée en 1999 par Benjamin, qui parle aujourd'hui de jeux vidéo, de cinéma et tout ce qui tourne autour de la culture geek.

  • Benjamin Levy

    Benjamin Levy

    7137 aricles.

  • Le blogueur : Développeur open source, Ben-J est un collectionneur et joueur. Sa première machine ? Un Apple...
Fiche technique ORBI by NETGEAR :
Constructeur : Netgear
Code EAN : 606449116359
Modèle ou version : RBK50-100PES
Prix constaté à sa sortie : 429.95

SORTIE
France : 28 Novembre 2016

GrosBill