Deus Ex : Human Revolution

Deus Ex : Human Revolution

Critique

Deus EX Human Revolution, le jeu tant attendu pour cette rentrée est enfin disponible. Ce troisième opus se positionnant à la fois entre FPS, infiltration et RPG... oui tout cela à la fois !
Saura-t il harmoniser tout cela et être à la hauteur d’un Crisys 2 en action ou à un Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots en infiltration ?

  • Deus Ex : Human Revolution

  • Deus Ex : Human Revolution

  • Deus Ex : Human Revolution

  • Deus Ex : Human Revolution

Histoire

6/10

Nous somme en 2027, la médecine a nettement progressé surtout en matière de prothèse. Cela donne naissance à une nouvelle tendance, « l’Augmentation ».
Sarif Industries, l’un des leadeurs dans la matière, propose alors ses services aux plus aisés afin de leurs donner la possibilité de s’offrir des bras, des jambes permettant d’augmenter leurs capacités ou encore des puces améliorant leur niveau intellectuel.

Ce phénomène ne passe pas inaperçu aux yeux de tout le monde divisant alors l’opinion publique en deux. Manifestations et mouvements de puristes anti-augmentations voie le jour semant le chao un peu partout dans la société et condamnant les pratiques des laboratoires.

Adam Jensen, ancien flic et chef de la sécurité chez Sarif Industries, se vois transformer malgré lui en super agent augmenté après s'être grièvement blessé lors d’une attaque montée contre le laboratoire par un commando super entrainé et bien équipé, et durant laquelle Adam perds sa femme (un clin d'oeil à Star Wars : Episode III - La Revanche des Sith ?).

Adam, qui ne reste pas les bras croisés, tente à travers une longue aventure, de se venger en faisant payer les responsables leurs actes mais aussi de découvrir une autre vérité.

Comparer le prix de :
Metal Gear Solid 4.
Crysis 2.
Dead Space.

Game System

7/10

Une grande partie du gameplay repose sur le system d’Augmentation grâce auquel on gagne de la puissance et des aptitudes nouvelles sans lesquelles l’évolution dans le jeu deviendra presque impossible. L’augmentation se gagne en accomplissant des missions secondaires ou bien en achetant des points d’expériences... Ce qui n’est pas novateur comme concept puisqu’il existait déjà dans Dead Space.

Le jeu adopte principalement un style First Person Shooter, les contrôles et la jouabilité sont bien gérés, on passe en troisième personne lorsqu’on se met à couver ou en attaquant une personne au corps à corps. On a droit à un bon nombre d’armes qu’on récupère directement sur les ennemis morts et certaines s’obtiennent sous forme de bonus ou d’autres sont cachés dans le décor.

Adams possède plusieurs pouvoirs : devenir invisible, voir à travers les murs, rapidité… et le Tyfoon, une sorte de furie qui, une fois déclenchée, détruit tout ce qui se trouve à proximité((rien à voir avec les pneus :) . Très efficace dans les embuscades ou situations difficiles. Par contre l’utilisation du Tyfoon reste limitée car elle nécessite de l’énergie qui peut faire defaut dans le jeu.

Il est possible d’accéder à une destination de plusieurs façons comme les conduits d’aération, hacker des portes sécurisées ou tout simplement convaincre les vigiles en utilisant des aptitudes particulières.

Graphisme

6/10

Graphiquement c’est correcte mais malheureusement ça n’égalera pas la finition d’un Metal Gear Solid ou Crysis 2.
On note aussi une forte teinte dorée qui marque sensiblement le graphisme du jeu, ce mode porte un nom ENB Series mod. On aime ou on n'aime pas.

Bande son

7/10

Les effets sonores sont assez réussit. Les thèmes musicaux suivent bien les niveaux dans une ambiance style électro pas mal du tout.

Durée de vie

7/10

La difficulté du jeu assez élevée (surtout le premier boss, super difficile à battre), son coté RPG et les missions secondaires font de Deus Ex : Human Revolution un jeu long et par conséquent une bonne durée de vie.

Conclusion

Personnellement je trouve que Deus Ex : Human Revolution est un bon jeu mais pas la bombe que j’attendais. L’univers n’est pas très bien exploité, les niveaux se ressemblent beaucoup avec un mode ENB Series mod qui tape un peu trop aux yeux; les missions secondaires se résument par fois à tout simplement trouver un objet ou se rendre à un endroit.
Mais d’un autre coté on a un bon gamepaly riche et captivant, des ennemis très durs et intelligents, des bosses originaux et robustes.

les plus et les moins

  • Gameplay
  • Durée de vie
  • Tyfoon
  • Missions secondaire répétitives
  • Le graphisme, oui mais…

Ajouter votre commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en mode non connecté. Pour vous indentifier, veuillez vous connecter ou créer un compte.
Votre adresse e-mail ne sera jamais dévoilée.

Informations complémentaires

Publié le 17 Octobre 2011 à 01:29 par ou-jedi

Editeur : Square Enix
Type : FPS - Jeux de tir
Machine : Sony Playstation 3
Support : Blu Ray
EAN : 5021290042315
Prix à sa sortie : 59,99 €
Comparer le prix de Deus Ex : Human Revolution - PlayStation 3.
GrossièretéViolenceClassification PEGI : Déconseillé aux - de 18 ans

SORTIE
France : 26 Août 2011
Japon : 06 Septembre 2011
USA : 23 Août 2011

Acheter

Tlchargez vos jeux PC avec Metaboli